COVID-19 Information

COVID - Dernière minute

INFECTION PULMONAIRE - CORONAVIRUS COVID-19 (08/04/2021)

Une stricte limitation des déplacements s’impose pour ralentir la progression de l’épidémie dans le monde, du fait de la circulation très active du virus de Covid-19 et de ses variants (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Dès lors, tout déplacement international - depuis l’étranger vers la France et de France vers l’étranger - est strictement encadré jusqu’à nouvel ordre. Il convient de s’informer soigneusement et impérativement de la réglementation en vigueur en se référant notamment à l’alerte Covid-19 des conseils aux voyageurs.

Conditions d’entrée sur le territoire marocain

L’état d’urgence sanitaire est en vigueur au Maroc depuis le 20 mars 2020 et est prolongé tous les mois depuis cette date. Dans le cadre de l’état d’urgence, les frontières aériennes, terrestres et maritimes du Maroc sont fermées.

Les autorités marocaines ont décidé de suspendre, à partir du mardi 30 mars 2021 à 23h59 et jusqu’à nouvel ordre, les liaisons aériennes entre le Maroc et la France. Dans ce contexte, il est recommandé aux Français se trouvant au Maroc de se rapprocher de leur compagnie aérienne afin d’examiner les modalités de leur retour en France.

Aucun franchissement des frontières terrestres n’est possible, dans les deux sens. Cela concerne notamment les points de passage frontaliers avec Ceuta et Melilla, ainsi qu’avec la Mauritanie (Guerguerat).

Les liaisons maritimes entre la France et le Maroc sont également suspendues.

Il est conseillé de reporter tout projet de déplacement vers le Maroc jusqu’à nouvel ordre.

Mesures sanitaires applicables au Maroc

  1. couvre-feu sur tout le territoire national de 21 heures à 6 heures du matin , et de 20 heures à 6 heures du matin durant le mois du Ramadan ;
  2. fermeture des restaurants, des cafés, des commerces et des grandes surfaces tous les jours à 20 heures ;
  3. interdiction des fêtes et des regroupements.

Les Français en difficulté sont invités à prendre l’attache du consulat général de France le plus près de leur lieu de séjour (les numéros de téléphone figurent sur les conseils aux voyageurs pour le Maroc ).
Il leur est également recommandé de contacter leur compagnie d’assurance ou d’assistance afin de vérifier la validité au Maroc, et le cas échéant, l’étendue de la couverture médicale souscrite, notamment en matière d’hospitalisation et de rapatriement.

D’autres mesures pourraient être mises en œuvre. Il est recommandé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site Internet de l’ambassade de France au Maroc et ses publications sur les réseaux sociaux.

Pour plus d’information sur cette destination rendez-vous sur le site Diplomatie.gouv